Passer au contenu

Six choses à savoir sur le financement politique aux élections scolaires

5 – Un vote a une valeur financière

En votant pour la personne candidate qui correspond le mieux à vos valeurs et à votre vision, vous l'aidez à poursuivre ses activités politiques.

Les dépenses électorales d'une personne élue ou ayant obtenu au moins 15 % des votes lui seront remboursées. Le montant qui lui sera remboursé ne peut excéder le montant des dettes découlant de ses dépenses électorales et le montant de sa contribution personnelle. Pour être remboursées, les dépenses de la personne candidate doivent avoir été faites et payées conformément à la Loi sur les élections scolaires visant certains membres des conseils d’administration des centres de services scolaires anglophones (LECSSA). Rappelons que tout renvoi à la LECSSA fait référence aux dispositions de la Loi sur les élections scolaires en vigueur avant l’adoption du projet de loi 40.

Le remboursement des dépenses électorales est une source de financement public, c'est-à-dire que ce financement provient de l'État. En soutenant les personnes qui s’impliquent en politique, l’État vise à favoriser l'intégrité et la vitalité de notre démocratie.