Les rapports financiers 2018 des entités politiques autorisées sont disponibles

21 octobre 2019

Élections Québec vient de rendre publics les rapports financiers des entités politiques autorisées pour l’exercice financier qui s’est terminé le 31 décembre 2018.

Les entités politiques autorisées comprennent les partis politiques provinciaux, les instances de partis, les députées et députés ainsi que les candidats indépendants autorisés.

Vous pouvez dès maintenant consulter les rapports financiers ou utiliser notre moteur de recherche sur les donateurs.

Revenus globaux

  • Pour l’année 2018, qui était une année d’élections générales, le total des revenus des entités politiques provinciales est de 35 041 335 $.
  • 77,7 % de ce montant provient du financement public, qui comprend entre autres l’allocation aux partis politiques et les revenus d’appariement.
  • 22,3 % du total de leurs revenus provient du financement autonome, qui comprend principalement les contributions d’électrices et d’électeurs, les frais d’adhésion ainsi que les revenus d’activités politiques.

Contributions

  • Le montant total des contributions des électrices et des électeurs aux entités politiques s’élève à 4 372 901 $.
  • 38 604 personnes ont effectué 46 851 contributions.
  • Leur contribution moyenne est de 113 $.

Le nombre de donatrices et de donateurs est 1,1 % plus élevé qu’en 2014, l’année d’élections générales précédente. La valeur des contributions a augmenté de 20,9 % par rapport à 2014.

Le Parti québécois a reçu le montant le plus élevé en contributions, avec 1 309 395 $. Il est suivi de la Coalition avenir Québec, du Parti libéral du Québec et de Québec solidaire. Le Parti québécois compte aussi le plus grand nombre de donatrices et donateurs, avec 13 658. Les donateurs de la Coalition avenir Québec ont la contribution moyenne la plus élevée, avec 141 $.

Parti politiqueMontant ($)Nombre de donateur(-trice)sContribution moyenne ($)
PQ 1 309 395 13 658 96
CAQ 1 056 831 7 520 141
PLQ 1 041 822 8 321 125
QS 745 515 7 640 98
Autres entités (33*) 219 338 2 147 102
*Dont 13 candidat(e)s indépendant(e)s autorisé(e)s.

Dépenses

  • Les entités politiques ont dépensé 39 866 943 $ en 2018.
  • Les quatre partis représentés à l’Assemblée nationale ont dépensé 97,8 % de ce montant.
  • 64,7 % des dépenses de l’ensemble des partis avaient trait aux élections.

Notre rôle en matière de financement politique

La Loi électorale nous confie un rôle de contrôleur et d’éducateur. En tant que contrôleur, nous veillons à l’application et au respect des règles provinciales en matière de financement politique et de contrôle des dépenses électorales. Cela nous amène notamment à :

  • autoriser les entités politiques;
  • vérifier si les entités politiques autorisées se conforment aux dispositions de la Loi;
  • recevoir, examiner et vérifier, le cas échéant, les rapports financiers et les rapports de dépenses électorales;
  • recevoir les contributions des électrices et des électeurs, en vérifier la conformité et les transmettre à l’entité politique autorisée concernée;
  • enquêter sur la légalité des dépenses d’une entité politique autorisée ainsi que sur la légalité des contributions et des dépenses électorales.


Catégories : Financement provincial, DGE

Abonnez-vous à nos infolettres pour recevoir nos dernières actualités ou communiqués de presse par courriel.